An Act to Make Temporary Provision for the Government of Lower Canada, UK, 1838


Document Information

Date: 1838-02-10
By: United Kingdom (Parliament)
Citation: An Act to Make Temporary Provision for the Government of Lower Canada, UK, 1838, c 9.
Other formats: Click here to view the original document (PDF).


ANNO PRIMO

VICTORIAE REGINAE.


CAP. IX.


AN ACT

TO MAKE TEMPORARY PROVISION

FOR THE

GOVERNMENT OF LOWER CANADA

10th February, 1838.


MONTREAL

PRINTED BY A.H. ARMOUR AND H. RAMSAY, PRINTER TO THE QUEEN’S MOST EXCELLENT MAJESTY.


ANNO PRIMO

VICTORIAE REGINAE.

CAP. IX.


ACTE

POUR

ETABLIR DES DISPOSITIONS TEMPORAIRES

POUR LE

GOUVERNEMENT DU BAS-CANADA.

10 Fevrier, 1838.


MONTREAL.

IMPRIME PAR A.H. ARMOUR ET H. RAMSAY, IMPRIMEUR DE SA TRES EXCELLENTE
MAJESTE LA REINE.


AN ACT, &c.

WHEREAS in the present state of the Province of Lower Canada, the House of Assembly of the said Province, constituted under the Act passed in the Thirty-first Year of His Majesty King George the Third, entitled, ” An Act to repeal certain parts of an Act passed in the Fourteenth Year of His Majesty’s Reign, entitled, ‘An Act for making more effectual Provision for the Government of the Province of Quebec, in North America, and to make further Provision for the Government of the said Province,'” cannot be called together without serious detriment to the interests of the said Province, by reason whereof the Government of the said Province cannot be duly administered according to the Provisions of the said Act And whereas it is expedient to make temporary Provision for the Government of Lower Canada, in order that Parliament may be enabled, after mature deli-

ACTE, &c.

ATTENDU que dans l’état actuel de la Province du Bas-Canada la Chambre d’Assemblée de la dite la Province, constituée d’après l’Acte passé dans la trente-uniéme année de Sa Majesté le Roi George Trois, intitulé, Acte pour rappeler certaines parties d’un Acte passé dans la quatorzième année du règne de Sa Majesté, intitulé, “Acte qui pourvoit plus efficacement au Gouvernement de la Province de Québec dans l’Amérique Septentrionale,” et qui pourvoit plus amplement pour le Gouvernement de la dite Province, ne peut être convoquée sans un grave détriment aux intérêts de la dite Province, à raison de quoi le Gouvernement de la dite Province, ne peut être dûment administré suivant les dispositions du dit Acte : et attendu qu’il est expédient de pourvoir temporairement au Gouvernement du Bas-Canada, afin que le Parlement puis

[Page 8]

beration, to make permanent arrangements for the Constitution and Government of the said Province, upon such a basis as may best secure the rights and liberties, and promote the interests of all classes of Her Majesty’s subjects in the said Province: Be it therefore enacted by the Queen’s Most Excellent Majesty, by and with the advice and consent of the Lords Spiritual and Temporal, and Commons, in this present Parliament assembled, and, l4r the authority of the same, That from the Proclamation of this Act in the said Province, as herein after provided, until the first Day of November, in the Year One Thousand, Eight Hundred and Forty, so much of the said Act of the ‘thirty-First Year of King George the Third, and of very other Act or Acts of Parliament, as constitutes or provides for the Constitution or calling of a Legislative Council or Legislative Assembly for the Province of Lower Canada, or as confers any powers or functions upon the said Legislative Council and Legislative Assembly, or either of those bodies, shall cease and be no force.
II. And be it enacted, That it shall be lawful for her Majesty, by any Commission or Commissions, to be from time to time issued under the Great Seal of the United Kingdom, or by any instructions under Her Majesty’s Signet and Sign Manual, and with the advice of Her Privy Council, to constitute a Special Council for the affairs of Lower Canada, and for that purpose to appoint, or authorize the Governor of the Province

[Page 9]

se après mure délibération, faire des arrangements permanents pour la Constitution et le Gouvernement de la dite Province sur telle base qui pourra le mieux assurer les droits et libertés et avancer les intérêts de toutes les classes des sujets de Sa Majesté dans la dite Province : Qu’il soit en conséquence statué par Sa Très Excellente Majesté la Reine, par et de l’avis et consentement des Seigneurs Spirituels et Temporels, et des Communes, assemblés en ce présent Parlement, et par l’autorité d’icelui, que depuis la Proclamatiçm:0de cet Acte dans la d te Province, de la manière qu’il est réglé ci-après, jusqu’au premier jour de Novembre de l’an mil huit cent quarante’,’ ‘le dit Acte de la trente-unième année du Roi George Trois, et tous autres Actes du Parlement en tant qu’ils constituent ou pourvoient à constituer ou convoquer un Conseil Législatif ou une Assemblée Législative pour la dite Province du Bas-Canada, ou confèrent quelques pouvoirs ou’ fonctions que ce soient aux dits Conseils Législatif et Assemblée Législative, ou à l’un ou l’autre de ces corps, cesseront d’avoir force de loi.

II. Et qu’il soit statué, qu’il sera loisible à Sa Majesté, par une ou plusieurs commissions à être expédiées de temps à autre sous le Grand Sceau du Royaume-Uni ou par des instructions sous le Seing et le Sceau Privé de Sa Majesté, et de l’avis de Son Excellence Privé, de constituer un Conseil Spécial pour les affaires du Bas Canada, et à cet effet de nommer ou d’autoriser le Gouverneur de la Province du’ Bas Canada à nommer tels et autant de Conseillers Spéciaux qu’il paraîtra convenable à Sa Majesté,

[Page 10]

of Lower Canada to appoint such, and so many Special Councillors as to Her Majesty shall seem meet, and to make such Provision as to Her Majesty shall seen meet for the removal, suspension, or resignation of all or any such Councillors. Provided always, that no Member of Special Council shall be permitted to sit or to vote therein, until he shall have taken and subscribed before the Governor of the Province of Lower Canada, or before some person authorized by the said Governor to administer such Oath, the same Oath which is now required to be taken by the Members of the Legislative Council and Assembly before sitting or voting therein respectively.

III. And be it enacted, that from and after such Proclamation as aforesaid, and until the said first day of November, in the year one thousand eight hundred and forty, shall be lawful for the Governor of the Province of Lower Canada, with the advice and consent of the majority of the said Councillors present at a meeting or meetings to be for that purpose from time to time convened by the Governor .of the said Province, to make such Laws or Ordinances, for the peace, welfare, and good government of the said Province of Lower Canada, as the Legislature of Lower Canada, as now constituted, is empowered to make ; and that all Laws or Ordinances so made, subject to the Provisions herein after contained for disallowance thereof by Her Majesty, shall have the like force and effect as Laws passed before the passing of this Act by the Legislative Council and Assembly of the said

[Page 11]

et de pourvoir, ainsi que Sa Majesté le jugera convenable, à la destitution, suspension ou résignation de tous ou d’aucun le tels Conseillers: Pourvu toujours qu’il ne sera permis à aucun Membre du dit Conseil Spécial d’y siéger ou voter jusqu’à ce qu’il ait prêté et souscrit devant le Gouverneur de la Province du Bas-Canada, ou devant quelque personne autorisée à cet effet, le même serment que les Membres du Conseil Législatif et de l’Assemblée Législative sont maintenant requis de prêter avant de siéger ou voter dans l’une ou l’autre.

III. Et qu’il soit statuté, Que dès et après telle Proclamation que susdit, et jusqu’au dit premier jour de Novembre de l’an mil-huit-cent- quarante il sera loisible su; Gouverneur de la Province du Bas-Canada, de ‘avis et consentement de la majorité des dits Conseillers présents à une Assemblée ou à des Assemblées qui seront à cet effet convoquées de temps à autre par le Gouverneur de la. dite Province, de faire des Lois ou Ordonnances pour la Paix, le bien, être et le bon Gouvernement de la dite Province du Bas-Canada, telles que la Législature du Bas-Canada, comme elle est maintenant constituée, est autorisée à en faire; et que toutes Lois ou Ordonnances ainsi faites, sauf les dispositions ci-après contenues pour le désaveu d’icelles par Sa Majesté, auront la même force et le même effet que des lois passées par le Conseil Législatif et l’Assemblée Législative de la dite Province du Bas-Canada avant la pas-

[Page 12]

Province of Lower Canada, and assented to by Her Majesty, or in Her Majesty’s name, by the Governor of the said Province. Provided always, that no such Law or Ordinance shall be made, unless the same shall have been first proposed by the said Governor for adoption by the Council, nor unless the said Governor, and five at least of the said Councillors, shall be actually present when such Law or Ordinance shall be made. Provided also that no Law or Ordinance so made, shall continue in force beyond the first day of November in the year one thousand eight hundred and forty two, unless continued by competent authority. Provided also that it not be lawful, by any such Law or Ordinance to impose any Tax, duty, Rate, or Impost, save only in so far as any Tax, Duty, Rate, or Impost, which at the passing of this Act is payable within the said Province, may be thereby continued. Provided also, that it shall not be lawful, by any such Law or Ordinance, to alter, in any respect, the Law now existing in the said Province, respecting the Constitution or Composition of the Legislative Assembly thereof, or respecting the right of any person to vote at the election of any Member of the said Assembly, or respecting the qualifications of such voters, or respecting the Division of the said Province into Counties, Cities, and Towns, for the purpose of such elections; nor shall it be lawful, by any such Law or Ordinance, to repeal, suspend, or alter any provision of any Act of the Parliament of Great Britain, or of the Parliament of the United Kingdom, or of any Act of the Legislature of Lower Canada, as

[Page 13]

sation du présent Acte, et approuvées par Sa Majesté ou au nom de Sa Majesté par le Gouverneur de la dite Province : Pourvu toujours qu’il ne sera fait aucune telle loi ou ordonnance à moins qu’elle n’ait été d’abord proposée par le dit Gouverneur pour l’adoption du Conseil, ni à moins que le dit Gouverneur et cinq des dits Conseillers, au moins, ne se trouvent actuellement présens, lorsque telle Loi ou Ordonnance sera faite. Pourvu aussi que nulle Loi ou Ordonnance ainsi faite ne continuera d’avoir force au-delà du premier jour de Novembre de l’an-mil-huit-cent-quarante-deux; à moins qu’elle ne soit continuée par une autorité compétente : Pourvu aussi qu’il ne sera pas loisible, par une telle Loi ou Ordonnance, d’imposer aucune taxe, droit, contribution ou impôt quelconque, sauf en tant seulement que pourra être continuée par icelle aucune taxe, contribution, droit ou impôt quelconques, payables dans la dite Province lors de passation de cet Acte : Pourvu aussi qu’il ne sera pas loisible, par une telle Loi ou Ordonnance de rien changer aux Lois qui existent maintenant dans la dite Province relativement à la Constitution ou à la composition de l’Assemblée Législative d’icelle, ou aux droits d’aucune personne de voter aux élections des Membres de la dite Assemblée, ou aux qualifications des votants, ou à la division de la dite Province en Comtés, Cités et Villes pour les dites élections ; et qu’il ne sera non plus loisible, par une telle Loi ou Ordonnance, de rappeler, suspendre ou changer aucune disposition d’aucun Acte du Parlement de la Grande-Bretagne, ou du Parlement du Royaume Uni, ou d’aucun Acte de la Législature du Bas-

[Page 14]

now constituted, repealing or altering any such Act of Parliament.

IV. Provided always, and be it enacted, that it shall not be lawful by any such Law or Ordinance, to appropriate any monies which now are or which shall hereafter be, in the hands of the Receiver General of the said Province of Lower Canada, towards the re-payment of any sum or sums of money which shall have been issued out of the sum of one hundred and forty two thousand one hundred and sixty pounds fourteen shillings and sixpence, granted to Her Majesty, by an Act passed in the last Session of Parliament, for advances on account of charges for the administration of Justice and the Civil Government of the Province of Lower Canada, unless upon a certificate from three or more of the Commissioners of Her Majesty’s Treasury, setting forth the several sums which shall have been so advanced for any of the purposes aforesaid. Provided also, that, exclusive of any such re-payment, as aforesaid, no appropriation to be made by any such Law or Ordinance of the monies aforesaid, in respect of the Public Service, for any one year, shall exceed the total amount of the sums appropriated by Law within the said Province, for the Public Service thereof, for the year one thousand eight hundred and thirty-two.

V. And be it enacted, that the Governor of the said Province is hereby required, by the first convenient opportunity, to transmit to one of Her Majesty’s Principal Secretaries of State, an authentic copy of every Law or Ordinance made un-

[Page 15]

Canada, telle que maintenant constituée, qui rappelle ou change aucun Acte des dits Parlements.

IV. Pourvu toujours, et qu’il soit statué, qu’il ne sera pas loisible par une telle Loi ou Ordonnance de disposer d’aucuns deniers qui se trouvent ou se trouveront entre les mains du Receveur Général de la dite Province du Bas-Canada pour le remboursement d’aucune somme d’argent qui aura été payée sur la somme de cent quarante-deux mille cent-soixante livres quatorze chelings six pence, accordée à Sa Majesté par un acte passé dans la dernière Session du Parlement, pour avances à compte des dépenses pour l’administration de la justice et du gouvernement civil de la Province du Bas-Canada, à moins que ce ne soit sur un certificat de trois ou plus des Commissaires de la Trésorerie de Sa Majesté énonçant les diverses sommes qui auront été ainsi avancées pour aucun des objets susdits: Pourvu aussi que, à part de tout remboursement tel que susdit, les allocations qui seront faites par une telle loi ou ordonnance, pour le service public, à même tels deniers, n’excèdent pas, pour une année, le montant total des sommes allouées par la loi dans la dite Province, pour le service publie d’icelle, pour l’an mit-huit-cent trente-deux.

V. Et qu’il soit statué, que le Gouverneur de la dite Province est par le présent requis de -transmettre à l’un des principaux Secrétaires d’État de Sa Majesté, par la première occasion convenable, une copie authentique de toute loi-

[Page 16]

der authority of this Act; and that it shall be lawful, at any time within two years after such Law or Ordinance shall have been so received by such Secretary of State, for Her Majesty, Her Heirs or Successors, by Her or Their Order in Council, to declare Her or Their disallowance of such Law or Ordinance ; and that such disallowance, together with a Certificate under the Hand and Seal of such Secretary of State, testifying the day on which such Law or Ordinance was received, as aforesaid, being signified by such Governor, by Proclamation, within the said Province, shall make void and annul the same from and after the date of such signification

VI. And be it enacted, that nothing herein contained shall be taken to affect or invalidate any Law, Statute, or Ordinance now in force within the said Province of Lower Canada, or in any part thereof, except in so far as the same is repugnant to this Act.

VII. And be it enacted, that this Act shall be proclaimed by the Governor of the said Province of Lower Canada, within the said Province, and shall commence and take effect within the said Province, from the Proclamation thereof.

VIII. And be it enacted, that for the purposes of this Act, any person authorized to execute the

[Page 17]

ou ordonnance faite sous l’autorité de cet Acte ; et qu’il sera loisible à Sa Majesté, ses héritiers et successeurs, en tont temps dans les deux années à compter de la réception de telle loi ou ordonnance, par tel Secrétaire d’État, de déclarer par son ordre on leur ordre en Conseil, son désaveu ou leur désaveu de telle loi ou ordonnance; et que tel désaveu, avec un certificat sous le seing et le sceau de tel Secrétaire d’État, attestant le jour où telle loi ou ordonnance aura été reçue comme sudit, étant, par tel Gouverneur, signifié par proclamation dans la dite Province, rendra telle loi ou ordonnance nulle et sans effet, à compter de la date de telle signification.

VI. Et qu’il soit Statué, Que rien de ce qui est ici contenu ne sera censé affecter ou invalider aucune Loi, Statut ou Ordonnance actuellement en vigueur dans la dite Province du Bas-Canada, en tout ou en partie, excepté en ce qui répugne à cet Acte.

VII. Et qu’il soit Statuté, Que cet Acte sera proclamé par le Gouverneur de la dite Province du Bas-Canada, dans la dite Province, et commencera d’avoir et aura effet dans la dite Province à dater de la Proclamation d’icelui.

VIII. Et qu’il soit statué, Que pour les fins de cet Acte, toute personne autorisée à exécuter la Commission de Gouverneur de la Province du-

[Page 18]

Commission of Governor of the Province of Lower Canada shall be taken to be the Governor thereof.

IX. And be it enacted, that this Act may be altered or repealed by any Act to be passed in the present Session of Parliament.

[Page 19]

Bas-Canada, sera censée être Gouverneur d’icelle.

IX. Et qu’il soit statué, Que cet Acte pourra être changé ou rappelé par aucun Acte qui sera passé dans la présente Session du Parlement.

Leave a Reply